Bilans mensuels

Février 2008

Les températures moyennes mensuelles sont supérieures à la normale sur l'ensemble du pays ; l'anomalie mensuelle globale s'élève à 1,9 °C. Si les minimales sont globalement plus élevées que la normale, ce sont surtout les valeurs enregistrées au plus chaud de la journée qui contribuent à cette situation.

Des perturbations ont circulé sur le pays en début et fin de mois. Les hautes pressions qui se sont installées durablement les ont rejetées hors de nos frontières entre ces deux périodes. Au final, le cumul mensuel des précipitations est très déficitaire des Pyrénées à la frange orientale du pays ; un léger excédent se dessine du Maine aux Ardennes.

Le vent s'est montré relativement discret sur les régions méditerranéennes ainsi que sur la façade occidentale du pays. À contrario, l'autan a soufflé bien plus souvent qu'à l'accoutumée.

Ce mois de février est surtout caractérisé par un cumul de la durée d'insolation exceptionnellement élevé. Supérieur à la moyenne sur la quasi totalité du pays, il excède 1,5 fois la valeur moyenne sur la moitié nord et le Sud-Ouest.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.