Le rayon vert

Le rayon vert

Rayon vertMythe ou réalité? Effet d'optique ou phénomène réel? Depuis des siècles, le "rayon vert" fait parler de lui et fait se poser beaucoup de questions aux scientifiques!

Le rayon vert existe bel et bien, et il n'est pas si rare qu'on ne pourrait le croire. Ce phénomène atmosphérique se manifeste au lever et au coucher du Soleil sous forme d'une lueur ou d'un flash lorsque le Soleil se situe au plus près de l'horizon, plus ou moins visible selon les conditions météo.

Le rayon vert peut apparaître sous six ou sept formes différentes dont deux sont relativement communes. Soit le rayon vert est visible quelques secondes avant ou après le coucher du Soleil, soit il peut apparaître alors que le disque du Soleil est encore bien visible au-dessus de l'horizon. Dans sa deuxième forme, il s'agit toujours bien rayon vert car le disque solaire garde sa couleur ordinaire mais il peut être surmonté ou légèrement cerclé d'un fin arc de cercle verdâtre. Le rayon vert est observable le plus facilement en bord de mer.

Sous quelles formes et dans quelles conditions se forme ce phénomène? En voici un petit exposé :

- Lorsqu'il s'agit d'un flash associé au mirage inférieur, sa forme est ovale et base est aplatie, le rayon vert dure environ 2 secondes Il se produit au-dessus d'une surface plus chaude que l'air adjacent (d'où déformation).

- On parle de "flash du faux mirage" lorsqu'un appendice se détache du sommet du disque du Soleil; il dure alors de 2 à 5 secondes, parfois même 15 secondes. Il se manifeste lorsqu'il y a une couche d'inversion atmosphérique sous le niveau des yeux. L'observateur doit donc être situé en hauteur (sur une falaise par exemple).

- Le "flash du sous-canal" se manifeste par une grande partie du limbe supérieur du Soleil couchant qui devient vert jusqu'à 15 secondes. Il se produit lorsqu'il y a une forte inversion thermique (air froid près du sol ou de la mer, air chaud en altitude).

- Le rayon vert à proprement parlé : le rayon lumineux semble émis par un phare vert. Il peut apparaître juste après le coucher du Soleil et peut s'étendre sur quelques degrés mais ne dure que 2 à 3 secondes. Un temps légèrement brumeux favorise son apparition.

- Le rayon vert du sommet des nuages : le rayon coloré est en général émis en présence de brume côtière au coucher du Soleil mais parfois aussi au-dessus de nuages cumuliformes éloignés.

Le spécialiste américain Andrew T.Young de la San Diego State University qui a réalisé une étude approfondie sur le sujet nous rappelle que la plupart des observations (2/3-3/4) concernent le rayon vert associé au mirage inférieur. Les autres observations concernant les flashes associés aux faux mirages (mock-mirage). Les phénomènes restants comme le flash du sommet des nuages et le flash d'Alister Fraser sont mal connus et rares et représentent moins de 1% de toutes les observations.

 



Petites anecdotes...

Le rayon vertAprès son voyage en Arctique en 1827, Sir George Back a raconté le rayon vert dans son livre : "Dans la matinée cependant, à 9h45, pendant que nous étions montés sur un promontoire élevé de 5m, j'observais le limbe supérieur du Soleil alors qu'il remplissait une crevasse située sur la crête du cap de la plus brillante couleur émeraude, un phénomène dont je n'avais jamais été témoin dans ces régions".

James Prescott Joule s'est empressé de relater le même événement à la Société Littéraire et Philosophique de Manchester : "A l'instant de la disparition du Soleil sous l'horizon, [on aperçu] un dernier éclat de couleur vert-bleuté".

D'après Jules Verne : "C'est que ce rayon a pour vertu de faire que celui qui l'a vu ne peut plus se tromper sur les choses de sentiment; c'est que son apparition détruit illusions et mensonges; c'est que celui qui a été assez heureux pour l'apercevoir une fois, voit clair dans son coeur et dans celui des autres."

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.