La neige

La neige

La neigeLa neige peut rendre les paysages féériques, quel que soit l'endroit où elle tombe. Mais elle peut aussi présenter des dangers en rendant les routes et les chaussées glissantes, en bloquant l'accès aux villages ou aux villes après une chute très importante, sans compter les avalanches parfois meurtrières ou les dégâts causés aux toitures et aux arbres lorsque cette neige est humide et lourde.

On le répète souvent en météorologie, il n'y a pas deux flocons de neige identiques au monde. Ils diffèrent tous les uns des autres, mais il existe tout de même plusieurs sortes de flocons: étoilés, sous forme de plaquettes, de colonnes, d'aiguilles, de dendrites, de colonnes chapeautées, de cristaux irréguliers ou encore sous forme de neige roulée, que l'on confond parfois avec la grêle.

Bien sûr, la neige se forme au sein d'un nuage lorsque la température est inférieure à 0°C. Lorsque l'eau gèle, elle se cristallise, d'où une apparence étoilée des flocons. Pour commencer, des cristaux se forment lorsque les molécules d'eau gèlent, ou bien les cristaux s'agglomèrent autour de noyaux de poussière. Ces cristaux grandissent par accumulation de glace. Lorsqu'ils sont assez lourds, ils traversent les nuages et tombent. Si la température est suffisamment basse (proche ou moins de 0°C), ces cristaux demeurent intacts jusqu'au sol. Dans les nuages élevés, les flocons sont hexagonaux et en forme d'aiguille. Dans les nuages moyens, ils sont soit de forme aplatie et hexagonale, soit en forme d'aiguille. Enfin dans les nuages bas, ils ont des formes très diversifiées mais toujours hexagonales. C'est un fait: les flocons de neige comportent toujours six branches!


 Petites anecdotes...

En 1981, il est tombé de la neige dans le désert du Kalahari, en Afrique australe, du "jamais vu".

En moyenne, il tombe autant de neige au Pôle Sud... qu'à Marseille!

Certains flocons de neige peuvent mesurer plus de 6 cm de diamètre. Ils sont alors constitués de centaines de cristaux. On en aurait vu de 15 à 20 cm en 1971 en Sibérie... hum! A vérifier!!

En 1898, à Glârnish en Suisse, une coulée de neige a dévalé une pente à 345 km/h et a parcouru 7 kilomètres en 1 minute et 12 secondes. Elle a franchi une vallée large de 1,5 km avant de remonter une partie du versant opposé.

Entre le 19 février 1971 et le 18 février 1972, il est tombé 31,09 m de neige au Mont Rainier, dans l'état de Washington, baptisé "Paradis" par les américains. En 24 heures, du 14 au 15 avril 1921, il est tombé 193 cm de neige à Silver Lake, dans le Colorado.

Le 18 mai 1935, Paris s'est réveillée sous 3 cm de neige. Le 1er mai 1945, 8 cm de blanc manteau ont recouvert la capitale!

 

 

 

 

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.