Almanach 30 mai

 

Almanach 30 mai

Lorsque mai est trop jardinier, Cela ne remplit pas le grenier.



Quelques 30 mai...

1689 : le thermomètre culmine péniblement à 12°1 à Paris.

1725 : une tornade frappe Beaucoudray, dans la Manche.

1776 : nuit tropicale à Paris, pas moins de 20° au plus "frais" !

1780 : même phénomène seulement quatre ans plus tard avec 20° de minimum. Il fera jusqu'à 30°5 dans l'après-midi dans la capitale.

1785 : une journée automnale à Paris avec seulement 9°5 de maximum sous la pluie.

1841 : une tornade frappe Courthézon dans le Vaucluse. On déplore un mort.

1856 : de fortes pluies provoquent une grave crue du Rhône et des dégâts à Lyon. Il ne fait pas plus de 11°3 de maximum dans la capitale.

1874 : une forte chaleur enveloppe la France : 31°7 à Paris.

1894 : grande fraîcheur à l'aube, seulement 3°3 à Paris-Montsouris.

1913 : la forte chaleur de l'après-midi (30°6) se termine en orage dans la capitale.

1922 : la vague de chaleur exceptionnelle se poursuit avec 34° à Bordeaux.

1937 : forte chaleur encore avec 32° à Mulhouse.

1944 : une canicule exceptionnellement précoce frappe la France avec 20° de minimum et 34°6 de maximum à Paris !

1947 : Mont-de-Marsan a trop chaud : 34°5!

1991 : 40 mm de pluie s'abattent en douze heures à Bastia.

1993 : l'orage gronde pour la septième journée dans le mois à Chartres et pour la quatorzième journée depuis début avril!

1996 : grosse chaleur dans les Landes et dans le Pays Basque : 34°8 à Biarritz et 36°2 à Dax!

1999 : un violent orage matinal débute à La Rochelle pour terminer sa course en Belgique. Il se renforce brutalement en Beauce où le vent approche 100 km/h avec quelques arbres déracinés. Cet orage atteint son apogée sur l'Ile-de-France : grêle, rafales atteignant 112 km/h et pluies torrentielles (20,6 mm en 15 minutes à Villacoublay). Une grue s'effondre. On compte trois morts et plusieurs blessés.

2001 : 34° à Bordeaux et record de chaleur à Carcassonne avec 35°2!

2003 : la température culmine déjà à 35° à Thouars, dans les Deux-Sèvres.

2016 : c'est le déluge : 53 mm à Paris, 65 mm à Trappes et Orléans. Des crues exceptionnelles à historiques se produisent. Une partie de la Seine-et-Marne est sous les eaux.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.