Bilans mensuels

Mai 2008

Les températures moyennes sont nettement plus chaudes que la normale, et c'est sur la moitié nord que les écarts sont les plus marqués. L'anomalie mensuelle globale s'élève à 2,0 °C, ce qui place le mois de mai 2008 au 4ème rang des mois de mai les plus chauds depuis le début du XXème siècle, derrière 1999 avec 2,3 °C, 1990 et 1989 avec 2,2 °C.



Les précipitations sont contrastées. Le mois de mai est relativement sec sur le nord-est de la France et très pluvieux sur la moitié ouest, les régions méditerranéennes et notamment la Corse où des records ont été battus : ainsi le cumul mensuel d'Ajaccio (Corse-du-Sud) de 236,6 mm pulvérise-t-il le précédent record de 161,4 mm datant de 1951.



Un épisode de fort vent de secteur sud affecte le sud-est du pays en fin de mois. Mais ce sont les fréquentes rafales qui accompagnent l'instabilité durable qui caractérisent ce mois de mai.



Le tiers nord-est du pays, de la Manche orientale à l'Alsace est la seule région à bénéficier d'un ensoleillement supérieur à la moyenne. Partout ailleurs en effet, le temps très agité n'a pas permis au soleil de briller.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.