Bilans mensuels

 

Mai 2009

Températures

Une grande douceur est restée quasi omniprésente tout au long du mois et des records de chaleur sont battus en fin de mois. Une zone située du Limousin aux frontières de l'Est enregistre l'anomalie la plus forte ; les écarts aux normales sont moins importants sur le Nord-Ouest. À l'échelle de la France, l'anomalie mensuelle globale est égale à 2 °C.
 

 

Précipitations

Le mois de mai a été généralement sec au sud d'une ligne Dax - Metz. Notamment en raison des nombreux passages pluvio-orageux, les précipitations sont supérieures aux normales sur le Pays nantais et de l'ouest du Bassin parisien jusqu'aux Ardennes. Des déficits apparaissent également sur la pointe bretonne, le nord du Poitou et la Normandie.  

 

Ensoleillement

L'insolation est conforme à la moyenne sur la plus grande partie du pays. Confronté à des passages instables, le nord du Bassin parisien enregistre un déficit significatif. La Bretagne, une zone allant du Quercy au Centre-Est et surtout la Corse sont plus favorisés.

 

Le vent a soufflé de manière assez conforme à la moyenne avec des écarts inférieurs à 2 jours sur la quasi totalité du pays. Si mistral et tramontane se sont montrés un peu plus fréquents qu'à l'accoutumée, c'est sur l'extrême nord que le vent a été le plus présent.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.