Prévisions Coronavirus - Covid-19

 

Prévisions Coronavirus - Covid-19

Prévisions météo Coronavirus - Covid-19

Le site gouvernement.fr étant régulièrement saturé, Lameteo.org vous propose de télécharger :

Cartes : Florian Tourrette pour Lameteo.org

 

 

 

 

Le rayonnement UV du soleil est le principal germicide de l'environnement. Des études ont montré que 90% des virus de la famille des Filoviridae meurent après 20 à 100 minutes sous le soleil de midi ("Inactivation prédite des virus pertinents pour la biodéfense par rayonnement solaire", C. David Lytle et Jose-Luis Sagripanti).

Le rayonnement UV est beaucoup plus efficace pour l'inactivation du virus que les températures élevées. N'oubliez pas que chaque virus réagit différemment aux rayons UV. Il existe des études sur la sensibilité des coronavirus aux rayons UV, mais aucune n'a encore été menée sur le nouveau virus COVID-19.

De plus, la plupart des expériences sont réalisées en laboratoire avec des longueurs d'onde légèrement différentes de celles du rayonnement solaire. Pour ces cartes, on suppose que 1,8 MJ / m ^ 2 de rayonnement UV réduit le nombre de virus actifs d'un facteur 10.

Selon certains chercheurs, le Coronavirus se détériorait à partir de 26-27°C ou 30°C. Ce qui n'empêche pas des cas actifs actuellement dans les zones tropicales et équatoriales (DOM-TOM, Australie, Indonésie, Singapour etc). Cette théorie n'est pas encore vérifiée et peu probante concernant le Covid-19.

Voici les prévisions du rayonnement solaire susceptible d'atténuer le Coronavirus -  Covid-19 à l'heure du zénith du soleil pour ces 3 prochains jours :

DIMANCHE

LUNDI

MARDI

 

 -> Couleurs du jaune vers rouge et marron : moins actif

 -> Couleur vers le bleu, mauve, violet : plus actif

 -> A noter : entre le coucher et le lever du soleil,
 l'activité potentielle du virus est au maximum.

Le temps souvent ensoleillé permettra un rayonnement solaire assez important ces prochains jours (voir cartes ci-dessus), détériorant temporairement l'activité du coronavirus aux heures les plus lumineuses, en particulier entre 12 et 16h. A partir de ce week-end, les températures vont  franchement remonter durant au moins 8 jours, renforçant notre immunité. Une très bonne nouvelle !

Les températures plus chaudes à venir dans les prochains mois, pourraient jouer un rôle dans la propagation du virus COVID-19. Mais il est trop tôt pour se prononcer sur une corrélation directe entre la météo, le climat et ce virus. Du moins, pour l'instant.

L’Organisation mondiale de la Santé a déclaré que la maladie à Covid-19 est une pandémie. Les autorités de plusieurs pays ont pris les choses en main puisqu’il s’agit d’une réelle menace de santé publique. Si cette épidémie survient à la fin de l’hiver en Amérique du Nord et en Europe, l’arrivée imminente du printemps pourrait-elle aider à combattre la propagation de ce virus ?

Lors d’un entretien accordé à l’agence Reuters, Simon Clarke, microbiologiste cellulaire de l’Université Reading, en Grande-Bretagne, a affirmé que l’arrivée du printemps pourrait nous aider à ralentir la propagation du COVID-19. Toutefois, tout ce que les scientifiques sont en mesure de faire pour l’heure, c’est de le présumer.

« La raison pour laquelle le temps froid contribue à la propagation des maladies respiratoires est que l’air froid cause une irritation des voies nasales, ce qui nous rend plus vulnérables aux maladies virales, explique Simon Clarke. C’est fort possible que nous connaissions une accalmie ce printemps, mais nous ne pouvons en être certains. Nous ignorons si le virus reviendra en force après, mais je ne serais pas surpris qu’il disparaisse en été pour réapparaître au début de l’hiver. »

Nous pouvons présumer que la progression du virus devrait ralentir avec le changement de saison à venir. Toutefois, les scientifiques peuvent seulement extrapoler en se basant sur les connaissances que nous avons avec d’autres microbes semblables, notamment celui de l’influenza.

Quelques données...
Comment le COVID-19 se propage-t-il ?

Le Coronavirus se transmet d’humain à humain par gouttelettes
Il est possible de contracter le virus en touchant un objet contaminé par des gouttelettes
Voici ce que vous devez faire pour minimiser les risques de contracter ou de propager le Coronavirus :

Se laver les mains fréquemment pendant au moins 20 secondes avec du savon
Éviter de se toucher le visage
Tousser dans son coude ou dans un mouchoir
Rester à la maison si vous ressentez des symptômes

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.