News

Coup de vent entre le 8 et le 9 mai 2019

Un coup de vent tardif va balayer une partie de la moitié nord de la France entre ce mercredi soir et jeudi en début d'après-midi. Sans atteindre de valeurs exceptionnelles, les rafales seront tout de même susceptibles de provoquer quelques dégâts. Il ne s'agira pas d'une "tempête" à proprement parler contrairement à ce que l'on peut lire ou dire sur certains médias.

La dépression Yukon se rapproche des côtes françaises en se comblant lentement ce mercredi en fin de journée. Avec un resserrement isobarique important dans sa partie sud, situation très classique avec ce type de phénomène, elle occasionnera des vents violents dès ce mercredi soir du littoral sud de la Bretagne aux Pays de la Loire avec des rafales souvent comprises entre 80 et 100 km/h, voire plus sur le littoral de la Loire-Atlantique, de la Vendée, de la Charente-Maritime jusqu'au nord du Médoc (localement 100 à 120 km/h).

Le centre dépressionnaire (croix rouges) se décalera dans la nuit vers le Perche puis le nord du Bassin Parisien, donnant des vents très fort sur le Poitou, l'Anjou, le nord du Limousin, une grande partie de la région Centre sauf l'Eure-et-Loir et le nord du Loiret. Jeudi matin, les vents les plus forts intéresseront le nord de la Bourgogne, puis les Vosges, le sud de la Haute-Marne et le Territoire-de-Belfort à la mi-journée.

A noter que le Morvan, les monts du Cantal et le Larzac seront aussi exposés à ces vents très forts à violents.

Ce coup de vent ne nécessite pas la mise en place d'une carte de risque orange. Toutefois, ces vents parfois très forts sur des arbres désormais feuillus, offrant davantage de prise au vent qu'en hiver, pourraient provoquer des dégâts avec des chutes de branches parfois de taille importante. Soyez donc très prudents, évitez les zones boisées durant cet épisode venteux.

- Frédéric Decker, Lameteo.org - Mercredi 8 mais 2019 -

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.