News

Novembre 2018 de saison dans un automne chaud

Les principaux paramètres climatiques, températures, précipitations et ensoleillement, sont restés plutôt proches des moyennes saisonnières au cours du mois de novembre 2018. Avec quelques nuances régionales et temporelles.

Novembre 2018 a été coupé en deux en température, avec une première quinzaine très douce avec près de 2 degrés d’excédent, et une seconde fraîche voire froide selon les régions, notamment sur un large quart nord-est.

Avec une moyenne nationale de 9,4 degrés, novembre 2018 dégage un excédent thermique de 0,7 degré. Depuis 1946, 13 mois de novembre ont dépassés 2018. 

Un pic de froid s’est produit le 21 avec un minimum national à -8,4 degrés à Guéret. A l’inverse, le pic de chaleur mensuel a été atteint le 12 à Pau avec 23,6 degrés.

La moyenne saisonnière de l’automne 2018 atteint 13,9 degrés en moyenne nationale pour une normale 1981-2010 de 13,0 degrés, soit 0,9 degré d’excédent. Il s’agit du quatrième automne le plus chaud en France sur la période 1946-2018, derrière l’automne 2006 (15,4 degrés),  2014 (15,1 degrés) et 2011 (14,5 degrés); et enfin égalant l’automne 2009. 

Sur les onze premiers mois de l’année, 2018 se place en deuxième position des années les plus chaudes avec 14,0 degrés de moyenne, se plaçant juste derrière les 14,1 degrés de 2014. 

Recul de la sécheresse de surface

La première quinzaine reste anticyclonique, empêchant la sécheresse de surface, installée depuis 5 à 7 mois, de reculer franchement. Le scénario sera différent en seconde quinzaine au retour des perturbations, notamment en toute fin de mois avec des quantités de pluie importantes. Les réserves superficielles en eau se reconstituent alors rapidement, se remplissant entre 75 et 100% selon les régions.

La France a reçu 85 mm de pluie en moyenne en novembre pour une normale de 80 mm. L’excédent est donc faible. Le sud-est et la Bretagne ont reçu d’importantes quantités d’eau, alors qu’une relative sécheresse s’est encore manifestée du nord de l’Auvergne à la frontière allemande.

C’est au Mont Aigoual que les précipitations les plus abondantes ont été mesurées avec 476 mm dans le mois. Colmar est la commune ayant reçu le moins d’eau avec 26 mm.

Sur la saison d’automne, il est tombé 195 mm pour une moyenne 1981-2010 de 231 mm, soit un déficit de 16%, déficit du exclusivement à l’importante sécheresse du mois de septembre, octobre et novembre ayant été légèrement excédentaires. 

Ensoleillement de saison

La durée d’ensoleillement moyenne nationale s’élève à 91 heures pour une normale de 93 heures, soit un chiffre très conforme à la normale mensuelle. Les nombreuses journées grises ont en effet été compensées par de belles journées ensoleillées. C'est à Ajaccio que le soleil s'est montré le plus avec 148 heures de présence, et Mâcon s'est contenté de 46 heures.

L’automne 2018 a été très bien ensoleillé : 509 heures pour une normale de 422 heures, soit un excédent de 21%. Six automnes ont été plus ensoleillés que cette année : 1971, 1973, 1978, 1985, 1989 et 1997. 

Phénomènes divers

Et d’hiver avec des chutes de neige assez précoces en plaine entre le 19 et le 20, donnant parfois quelques centimètres au sol, notamment de la Bourgogne à l’Orléanais avec 1 à 7 cm.

Les orages ont été nombreux dans le sud-est du pays, rares ailleurs. Ils se sont parfois accompagnés de trombes marines sur les bords de la Méditerranée et même de tornades dans les terres.

Un mois de novembre de saison à tous niveaux, un peu plus doux que la normale, sans plus. Il termine un automne chaud, sec mais principalement à cause de septembre, et très ensoleillé.

- Frédéric Decker, Lameteo.org - Mardi 4 décembre 2018 -

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.