Le givre

Le givre

Le givreLe givre est un dépôt de glace, se présentant sous différents aspects, et provenant de la congélation de gouttelettes de brouillard ou de nuages en surfusion (dont la température est négative), sur des objets dont la surface est à une température inférieure ou égale à 0°C. Il se dépose sur des objets exposés au vent. En altitude, le vent violent accroit sa formation. L'épaisseur de ce dépôt peut atteindre une couche de près d'un mètre en 24 heures dans la direction d'où souffle le vent. En atmosphère libre, il se dépose surtout sur les parties des aéronefs exposées au vent, bords d'attaque des ailes et pales d'hélices, dont il déforme dangereusement les caractéristiques aérodynamiques. De plus, la masse représentée par ce dépôt est parfois suffisante pour déséquilibrer l'appareil. Pour ces diverses raisons, les avions de ligne sont équipés de systèmes automatiques de dégivrage. C'est entre 0 et -10° que l'on observe les givrages les plus importants.



Petites anecdotes...

givrageFin décembre 1989 - début janvier 1990, des brouillards givrants persistants causent des dégâts aux arbres et aux installations électriques ainsi qu'aux lignes à haute tension dans la région Centre, notamment entre Chartres et Orléans.

 

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.