News

Episodes neigeux tardifs en mai

Prévue par Lameteo.org, la neige a réussi à surpasser la prévision le lundi 30 avril 2018 en Normandie, donnant localement une couche conséquente dans le secteur de Canappeville, près de Louviers. Un événement tardif rare, mais loin d'être inédit...

Une dépression assez creuse et dynamique circulait sur le nord de la France ce lundi, occasionnant un fort coup de vent en Manche orientale et des pluies diluviennes de la Normandie à la Côte d'Opale, en particulier sur la frange littorale de la Seine-Maritime et la Baie de Somme avec des cumuls sur 24 heures dépassant parfois 60 mm.

Outre le vent et la pluie, le flux de nord-est a rabattu de l'air froid et les fortes précipitations pluvieuses ont fait le reste, provoquant une forte isothermie et approchant les thermomètres du 0 degré sur Rouen et ses environs. Résultat : de la neige un 30 avril, 10 jours après une chaleur hors-norme et même quelques records.

Ici à Amfreville-Saint-Amand (Eure), photo actu.fr

Des chutes de neige sont elles exceptionnelles en plaine en mai ? Sur les régions du sud comme ce mardi 4 mai, oui ! On ne retrouve pas de précédent sur la période 1900-2010. Ailleurs, pas tant que ça : vingt mois de mai ont vu la neige tomber jusqu'en plaine entre 1900 et 2000, avec pour les cas les plus marquants :

Les 1er mai 1925 et 1938 qui ont vu la neige tomber sous forme de giboulées sur de nombreuses régions ;

Le 18 mai 1935 : il est tombé 3 cm à Paris (avec 0 degré le matin et 6 degrés au plus « chaud » de la journée) et surtout 20 cm à Lisieux, en Normandie !

Le 1er mai 1945 : une chute de neige brutale recouvre Paris de 8 cm d'un manteau blanc le matin, 15 jours après un pic de chaleur à 30,2°C à Orly, au beau milieu d'un printemps sec et chaud ;

Le 21 mai 1955, des flocons tombent en Normandie ;

Le 6 mai 1957 : il neige dans le Nord-Pas-de-Calais, il gèle sur une grande moitié nord ;

Le 13 mai 1958 : 4 cm de neige tombent sur Saint-Etienne, dans la Loire ;

Le 29 mai 1961, il neige à Evian (370 mètres d'altitude) ;

Le 4 mai 1977, 16 cm recouvrent Le Puy (800 mètres) et des flocons atteignent les plaines ;

Début mai 1979 : des giboulées de neige intéressent un large tiers nord-est de la France durant trois jours consécutifs ;

En 1983, 1984 et 1985, des flocons tombent jusqu'en plaine trois mois de mai consécutifs ;

Le 7 mai 1997 : 5 cm de neige blanchissent la Touraine et le Poitou, quelques jours après un épisode de temps chaud.

Le 4 mai 2010, il neige sur le piémont pyrénéen jusqu'à... Carcassonne !

Pire : en 1975, des flocons voltigent début juin en Normandie ; Le 4 juin 1984, il neige dès 500 mètres et 1 cm saupoudre Bourg-Saint-Maurice...

Des épisodes neigeux se sont produits en plaine vingt mois de mai sur 100 au vingtième siècle. Il s'agit donc d'un phénomène météorologique finalement relativement fréquent qui fait partie de la variabilité naturelle de notre climat tempéré n'ayant aucun lien avec un prétendu dérèglement climatique...

- Frédéric Decker, Lameteo.org -

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.