News

Oymyakon, en Russie, dans le froid

Ce n'est pas un scoop : en Russie en hiver, il fait froid. Très froid. Trop froid ! Un pic de froid qui atteint des valeurs extrêmement basses à Oymyakon, secteur habitué aux températures records en terme de froid.

Jeudi matin, le thermomètre indiquait -50 degrés à Oymyakon, en Russie, pour une moyenne de -43,6 degrés. Un froid qui ne fige pas l'activité locale puisque tout reste ouvert, y compris les écoles. Celles-ci ferment à partir de -52 degrés et moins. A deux petits degrés près, les enfants profitaient d'un jour off ! 

Le record de froid pour un mois de novembre reste relativement loin : -58,5 degrés le 29 novembre 1960. Le record journalier n'est pas battu non plus : -53,6 degrés en 1966.

Le record annuel est de -71,2 degrés le 6 janvier 1926. Le record mensuel le plus élevé est relevé en juillet : -9,3 degrés (tout de même !) le 15 juillet 1966. En août, le record plonge déjà à -17,1 degrés le 31 août 1969. 

La température moyenne annuelle est de -14,8 degrés. L'année la plus froide fut 1958 avec -18,4 degrés, et la plus chaude 1989 avec -11,9 degrés. La température minimale moyenne annuelle est de -22,1 degrés avec -25,1 degrés en 1958 pour la plus basse et -19,5 degrés en 2007 pour la plus élevée. La température maximale moyenne annuelle est de -8,2 degrés avec -11,8 degrés en 1958 pour la plus basse et -4,8 degrés en 1989 pour la plus élevée.

Oymyakon compte en moyenne 274 jours de gel par an (245 en 2007, 304 en 1962 pour les extrêmes), dont 234 sous -5 degrés (208 en 2007, 270 en 1956), 211 sous -10 degrés (192 en 2007, 233 en 1951 pour les extrêmes) et 185 jours par an sous -20 degrés (155 en 2007, 204 en 1987 pour les extrêmes). A noter aussi 196 jours par an sans dégel (161 en 1990, 221 en 1955 pour les extrêmes). La chaleur (25 degrés et plus) se manifeste tout de même 17 jours par an en moyenne (1 jour seulement en 1979, 33 jours en 1973 pour les extrêmes) et la forte chaleur (30 degrés et plus) 2 jours par an avec un record à 9 jours en 2010, l'année de la canicule russe. Le record de chaleur date d'ailleurs de cette période avec 34,5 degrés le 28 juillet 2010. 

La neige voltige 156 jours par an en moyenne. Les flocons peuvent virevolter en plein coeur de l'été : un mois de juillet sur cinq et un mois d'août sur trois !

Le réchauffement climatique a également concerné cette région glaciale du globe de la fin des années 50 au milieu des années 90 avec quatre années consécutives exceptionnellement "chaudes" : 1988, 1989, 1990 et 1991. Depuis en revanche, la moyenne annuelle a tendance à stagner.

 

- Frédéric Decker, Lameteo.org - Vendredi 24 novembre 2017 -

 

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.